Pierre Cloutier de Repentigny

(le français suit)

Pierre Cloutier de Repentigny is a doctoral student at the University of Ottawa’s Faculty of Law and a 2017 Trudeau Scholar. His doctoral thesis, supervised by Professor Heather McLeod-Kilmurray, analyzes the marine life protection provisions of the United Nations Convention on the Law of the Sea through the lens of critical environmental law. It seeks to uncover the pervasive liberal biases of the framework regime preventing a sustainable relationship between marine life and humanity.

Pierre benefited from a variety of environmental law and policy experiences over the past eight years. He first started by involving himself in the political process through his election in 2008 to the Young Greens Council of Canada. He then gained public service experiences through his work with the Public Health Agency of Canada, Environment Canada, and the Cohen Commission of Inquiry into the Decline of the Sockeye Salmon in the Fraser River. Most recently, Pierre had the chance to provide volunteer assistance to lawyers working on public interest environmental law cases. These practical experiences have complemented his academic training – at the University of Ottawa (LL.L. & LL.B.) and at the University of British Columbia (LL.M.) – and has given him a deeper understanding of the interaction of environmental issues and law.

Since 2008, Pierre has assisted the International Union for the Conservation of Nature’s Academy of Environmental Law by providing with conferences, the EJournal and other activities. He has presented his work at the annual colloquium on multiple occasions. He is also involved with the University of Ottawa’s Center for Environmental Law and Global Sustainability, where he started a reading group for faculty and graduate students.

After clerking for the Hon. Justice Richard Mosley of the Federal Court and becoming a member of the Law Society of Upper Canada, Pierre began offering assistance to refugee claimants. More recently, Pierre’s volunteer work has increasingly been geared towards defending trans people’s rights. He continues advocating for trans people’s access to justice today as JusticeTrans’ Director of Research and Supervision.

Connect with Pierre: twitter, academia.edu, Orcid, linkedin, SSRN

*   *   *

Pierre Cloutier de Repentigny est doctorant à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et un boursier Trudeau 2017. Sa thèse de doctorat, supervisée par la professeure Heather McLeod-Kilmurray, examine, sous la loupe critique du droit de l’environnement, les dispositions de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer visant à protéger la vie marine.  Sa thèse cherche à identifier les préjugés libéraux omniprésents du droit de la mer qui entravent une relation durable entre la vie marine et l’humanité.

Depuis plus de huit ans, Pierre a bénéficié d’un bon nombre d’expériences en droit et en politique de l’environnement. Il s’est d’abord impliqué au processus politique en se faisant élire, en 2008, au Conseil des Jeunes Verts du Canada. Il a ensuite acquis de l’expérience au niveau de la fonction publique, notamment en travaillant à l’Agence de la santé publique du Canada, à Environnement Canada et à la Commission d’enquête sur le déclin des populations de saumon rouge du fleuve Fraser (Commission Cohen). Plus récemment, il a offert son aide bénévolement à des avocats travaillant à l’avancement de causes d’intérêt public en matière de droit de l’environnement. Ces expériences pratiques complémentent sa formation universitaire, d’abord à l’Université d’Ottawa (LL.L. et LL.B.) et, par la suite, à l’Université de la Colombie-Britannique (LL.M.). Ainsi, Pierre a acquis une compréhension plus approfondie de l’interaction entre les enjeux environnementaux et le droit.

Depuis 2008, il est impliqué au sein de l’Académie du droit de l’environnement de l’Union International pour la Conservation de la Nature, fournissant une assistance dans le cadre de conférences, de la rédaction du EJournal et d’autres activités. Il a présenté ses travaux à plusieurs reprises lors des colloques annuels de l’Académie.  Il est également impliqué au sein du Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale à l’Université d’Ottawa où il a établi un groupe de lecture pour les professeurs et étudiants de cycle supérieur.

Après avoir terminé sa cléricature auprès de Monsieur le juge Richard Mosley de la Cour fédérale et avoir été admis au Barreau du Haut-Canada, Pierre a commencé à fournir de l’assistance aux demandeurs d’asiles. Plus récemment, son bénévolat s’est orienté davantage vers la défense des droits des personnes trans. En tant que directeur de la recherche et de la supervision à JusticeTrans, il continue à militer pour l’accès à la justice des personnes trans.

Restez connectés : twitter, academia.edu, Orcid, linkedin, SSRN

Leave a Reply